Lettre ouverte au Préfet Jean-Luc Marx Actions sans Interruption 28 mois

Publié le par lenimportequoireunion

journal

 

 

Lettre ouverte au Préfet Jean-Luc Marx,  Actions sans Interruption 28 mois

 

 Une villa en Otage ! La Conséquence la Corruption   vendredi 04 janvier 2013

   

Mr le Préfet  vous connaissez surement le problème suite à tous les courriers des ministres que vous avez reçus, à toutes mes actions relayées par les journaux, la TV et les services de la préfecture, notre situation n’a pas changé : toujours patience persistance, endurance. Aujourd’hui, la question de cette construction totalement en fraude à ce jour que nous subissons : un désastre au niveau de la sécurité de notre villa, de l’urbanisme, avec constat d’huissier, diagnostic avec vos services et la DEAL,  la Mairie, les Bâtiments de France…

La justice a dépassé son délai d’instruction !  Des recommandations des Ministères sur ce dossier depuis des mois : Rien ! Aucun contact à ce jour de votre part depuis 9 mois. La mairie devait faire son travail manqué déjà plusieurs fois AUPARAVANT toujours dans l’attente d’expertise pour des carottages laser etc. … Rien ! C’est se foutre de nous et de la République française ! Avec toutes les fraudes évidentes !

Patience, persistance, endurance oui ! Mais dans l’instant présent, la conséquence de la non application des lois de la République qui sont bafouées, on doit payer et subir alors que la loi doit protéger les biens, la sécurité d’autrui : tout cela n’est que mensonge. Preuve : on construit à l’encontre des lois, on laisse continuer un désastre pour des familles, pour l’environnement : Je suis un Citoyen engagé comme l’indique les droits de l’homme : se défendre est un devoir par tous les moyens même au-delà de la démocratie, quand elle n’assume plus ses fonctions et que les droits des citoyens ne sont pas respectés.

 

 

le Danger est imminent, mes enfants souffrent de la situation depuis 2 ans ainsi que ma femme! Nous sommes en Otage parce qu’il y a corruption ! C’est inadmissible, ce n’est possible que dans une République Bananières !!!

 

MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR. CE COURRIER SERA ENCORE TEMOIN DE L’INERTIE DES SERVICES PUBLICS ET DE LA NON APPLICATION DE LA LOI POUR LE CITOYEN HONNÊTE ALORS QUE CETTE CONSTRUCTION EST TOTALEMENT ILLEGALE DANS TOUTE SA FORME DOCUMENTS OFFICIELS CORRUPTION, COMPLAISANCE OFFICIELLE !

Nous vous prions d'agréer,Monsieur le Préfet, nos salutations distinguées. 

 

Puisque personne ne veut prendre ses responsabilités, alors nous, gens du peuple, nous
les prenons et nous y sommes autorisés parce que la justice est rendue en notre nom et
nous  y  sommes  autorisés  parce  que  la  résistance  à  l’oppression  est  inscrite  dans  la
Constitution. 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article